Dernières parutions

Karma téma tique

Chère  élève d’une certaine classe,

Je ne crois pas avoir déjà eu une semaine aussi pourrie que celle qui vient de s’écouler. J’ignore si c’est le spectre de mon anniversaire qui a pesé dans la balance mais j’espère vraiment que le pire est derrière moi.

Tu te rappelles la pub avec les parents qui essaient de changer la chaîne de télévision parce que des animaux vont méchamment copuler, seulement les piles de la télécommande sont à plat ? Ben, c’est un peu le cauchemar éveillé que j’ai dû endurer ces jours-ci.

(suite…)

Article lu 21 fois

Tu es mon autre

Chère jeune moi d’une certaine classe,

Contre toute attente, 7 ans après, tu seras toujours devant eux. Pas tous les jours avec la motivation de faire ton cours mais souvent habitée par l’espoir que, cette fois-ci peut être, tu verras briller une étincelle d’intérêt dans les yeux d’un élève ou que tu entendras une nouvelle fois « Ben, finalement, Madame, les maths, c’est facile ! ». Tu t’offusqueras de temps en temps de la passivité de certains qui, malgré le fait d’écrire systématiquement tout ce que tu dis, beugleront à la chaîne qu’ils ne savent pas quel exercice faire ou une fois leur cerveau enclenché, passeront des heures à juste regarder le tableau en mode « vilaine sorcière » prononçant mentalement l’incantation tristement célèbre « Tableau, mon beau tableau, dis-moi qui, de Valérie ou de Paul, a raison ? ». Parfois, tu décideras dans un accès d’autoritarisme coupable, de vérifier tous les cahiers et mettre un mot sur Pronote pour travail non fait ou manque de matériel ; cependant tu remarqueras assez vite que les parents ne consultent pas le cahier de texte numérique qui te prend une heure à remplir chaque jour et que seule la confiscation du portable fera se déplacer les foules, certainement pas des bulletins.

(suite…)

Article lu 36 fois

Garderie nationale

Cher élève d’une certaine classe,

– As-tu le sentiment que tes parents attendent le moment où tu essaies de te détendre pour te demander de faire la vaisselle, sortir les poubelles ou mettre le linge à sécher ?

– T’arrive-t-il d’éprouver de la jalousie envers ton frangin qui glande à l’université mais pour lequel tes géniteurs ne tarissent pas d’éloges  alors qu’ils n’arrêtent pas d’être sur ton dos en répétant à tout le monde qu’ils ne te voient jamais travailler ?

– T’es-tu déjà senti peu soutenu, écouté, consulté pour prendre des décisions qui affectent ta vie sur le long terme ?

(suite…)

Article lu 123 fois

Mission impossible : code MINIRE

Chère élève d’une certaine classe,

Permets-moi de te retranscrire ce message que j’ai reçu la semaine dernière et qui m’a laissée…perplexe. Quand tu l’auras lu, tu pourras laisser libre cours à tes émotions (ça tombe bien, je ne suis pas en face de toi !). Si toutefois, tu avais une réclamation à faire, je te prie de ne pas surcharger ma messagerie pour m’exprimer ton exaspération concernant ces décisions ; c’est en partie contre ces ukases que, l’année dernière, j’avais fait grève.

 Maintenant, si je me souviens bien, la cassette commençait comme ça :

(suite…)

Article lu 96 fois

Une rentrée pas comme les autres

Hijack Art.

Cher élève d’une certaine classe,

J’ai l’impression que la dernière fois où je t’ai écrit remonte à la dernière intervention du  ministre nous annonçant une hausse de salaire, c’est dire si cela fait une éternité. C’est en partie dû au fait que mes journées de travail sont plutôt longues et que ma vie de famille me pompe le reste d’énergie pas encore captée en échanges avec l’administration; rien qu’en e-mails, lecture de protocoles, autoformation pour faire du présentiel et du distanciel, remplissage du cahier de textes et préparation de cours, je ressemble, d’après mon mari, davantage à une étudiante en  première année de médecine qu’à une enseignante occupée à faire ses « 18h ».

(suite…)

Article lu 109 fois

Parasite

Cher élève d’une certaine classe,

Une fois que les choses reviendront à la normale, tu apprendras au cours de ta vie que la pire torture qu’on peut infliger à un être humain n’est pas la fermeture du Mac Do ou l’absence de moitié pour la Saint-Valentin mais bien le manque de sommeil. C’est apparemment ce mal qui touche une infirmière dont l’opinion sur la fermeture des écoles s’est faite connaître il y a quelques heures sur les réseaux sociaux. Je pensais, en ces temps de confinement, que les humains devaient partager l’espoir, la bienveillance et les ondes positives mais apparemment sa hache de guerre est déterrée.

(suite…)

Article lu 306 fois

Journal d’une dégonflée

Cher élève d’une certaine classe,

Nous sommes vendredi, la rentrée est dans 3 jours et je ne suis pas sereine. Pas par peur de m’infecter les doigts en rédigeant mes cours pour une n-ième classe virtuelle qui comptera 7 élèves sur 28 mais qui me demande une plombe en préparation entre conversion en format PDF, captures d’écran, livres virtuels et organisation sur mon ordinateur. Mais la dernière s’est mal passée avec des INI-tiles( Individus Non Identifiés) qui se sont amusés à m’interpeller par mon prénom et à diffuser des audios de mauvais goût pendant mon cours.

(suite…)

Article lu 151 fois

Ne t’en prive pas!

Cher ancien élève d’une certaine classe,

J’ai pu lire sur les réseaux sociaux que les enseignants martiniquais devraient avoir honte de leur mouvement, que  tu es le seul à t’inquiéter de l’avenir de ta progéniture et que tu es dégoûté de les avoir mis dans le public ; je ne sais pas si tu es atteint du syndrome de Stockholm pour avoir choisi de reproduire un schéma dont tu as été toi-même victime ou si c’est parce que tu as été touché ( pas rectal pour le moment) dans ton éducation non payante par un, ou plutôt des enseignants qui t’ont fait aimé une matière, ont cru en toi et t’ont donné les outils nécessaires pour devenir le beau jeune homme à la conscience éveillée que tu prétends être.

(suite…)

Article lu 888 fois

Blanquer,mon gars

Image result for blanquer smithers burns

Cher élève d’une certaine classe,

Permets-moi encore une fois de chanter ma colère sur un air de Patricia

pokemon singing GIF

Il joue avec mes peurs

Il triche avec les chiffres

Il nous traite de branleurs

Mais je doute de tout c’qu’i’m’dit.

(suite…)

Article lu 82 fois

Le cours des lamentations

Chère élève d’une certaine classe,

Je suis étonnée chaque jour par le nombre de tracas que j’ai à gérer en plus de mon programme, de l’animation de mon cours et du fait que ma matière soit maintenant considérée comme une option ; cela donnera lieu à une pitoyable séance de séduction dont je parlerais dans une autre lettre, mais ce n’est pas ce que je voudrais évoquer aujourd’hui.

Régulièrement, je t’entends geindre dans ma classe et j’ai l’impression de devoir gérer les caprices d’un enfant mal élevé qui, heureusement pour ma santé mentale, n’est pas le mien.

(suite…)

Article lu 135 fois

%d blogueurs aiment cette page :