Tu as une maman qui déchire

Je-suis-une-MAMAN-qui-dechireCher élève d’une certaine classe,

Pour la prochaine réunion parents-profs, il me paraît indispensable de préparer ta sympathique maman à ce qu’elle va entendre.

Une fois le bulletin remis, j’ai pu lire son incompréhension face à tes résultats car, m’a-t-elle dit, elle connaît tes notes. Oui c’est bien de les lui donner mais c’est encore mieux de préciser le barème appliqué (pour une fois que tu avais la moyenne, c’était sur 40 !).

Elle m’a demandé si elle devait te payer des cours particuliers; Grand Dieu non !!! Tu ne viens déjà pas au soutien scolaire mis en place gratuitement, pourquoi aller se ruiner dans un organisme où quelqu’un d’autre travaillera à ta place. Dis-lui que tu vois plutôt le lycée comme «une école moderne où l’on discute, en permanence (la salle), de football » en particulier de la défaite du PSG .

Le coup de grâce a été quand je lui ai appris que tu n’avais pas ton matériel. Elle m’a pourtant assuré avoir TOUT  acheté de ce qui figurait sur la liste de matériel et veiller à ce que tu ne manques de rien.  Elle sait ce que l’école peut t’apporter, n’a pas eu la chance d’aller loin dans les études, a bataillé pour s’en sortir, s’est sacrifié pour t’élever seule, a préparé tes repas, t’a amené et ramené à l’école dans l’espoir que tu ne fasses que la seule chose qu’elle attend de toi: Travailler.

Sa déception a été grande, sa colère perceptible, sa détermination intacte. Je ne sais pas si tu seras puni ce week-end ou si tu pourras te rattraper à l’occasion de la fête des mères mais une chose est sûre pour le trimestre prochain, si tu ne changes pas d’attitude, tu changeras de papa et il s’appellera Paul…Paul Emploi 😉

Article lu 87 fois

Face-cussions

réactions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :