Action ou vérité?

Cher élève d’une certaine classe,

Je te savais sans gêne mais pas sans éducation.  De quel droit exactement me hurles-tu dessus ? Tu n’es pas content que je te demande de t’asseoir à ta place et de fermer ta bouche alors que l’épreuve va bientôt commencer ? Mes tentatives précédentes pour te demander poliment de sortir passer ton coup de fil ont été complètement ignorées ; pour le bien de tous ceux qui cherchent un peu de quiétude et de sérénité avant de se lancer dans l’épreuve,  je passe donc au niveau supérieur.

 Tu viens de te rendre compte (MAINTENANT ???!)  que tu as oublié de venir avec ta calculatrice ? Pour une épreuve de maths coefficient 5, j’imagine bien que cela doit être stressant. C’est pour pallier à toutes ces mauvaises surprises que l’on vous conseille de préparer vos sacs la veille, d’y mettre tout le matériel, d’arriver 30 minutes avant l’épreuve et d’avoir des piles neuves.

Tu m’aurais expliqué tout ça gentiment, j’aurais compris. J’aurais même poussé le vice jusqu’à demander à mes collègues de te passer une calculatrice. Là, je peux te dire que je vais te regarder te démerder avec un sourcil perplexe. Je t’en prie, tu peux prendre la porte de face ou de travers; ce n’est pas mon problème.

Par contre, je te conseille de baisser en pression rapidement parce que le rapport que je m’apprête à écrire à ton sujet te forcera à garder, pour les 5 ans à venir,  ton permis piéton. Je sais bien que l’enjeu de ne pas perdre la face devant tes petits camarades est primordial mais pense aussi que la réussite est quelque chose de profondément individuelle. Quels que soient les liens que tu penses indissolubles dans une salle de classe quand il s’agit de faire des conneries, je n’ai pas besoin de me couper un ongle pour t’assurer qu’aucun d’entre eux ne viendra te défendre en commission d’appel une fois le bac en poche.

Alors je te propose de jouer à un petit jeu : ou tu choisis ACTION (tu te rassois, tu t’excuses et tu me demandes poliment de passer un coup de fil à ta maman qui déchire) ou VÉRITÉ ( si tu réussis au bac, je t’expliquerai pourquoi ce jour là je t’ai traité de comprimé ;−)

Article lu 71 fois

Face-cussions

réactions

Laisse un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :