Jeffrey,apporte moi ta leçon!

Cher élève d’une certaine classe,

S’il est bien une réflexion que je ne supporte plus d’entendre en ce moment, c’est la fameuse phrase « Madame, votre devoir était trop dur ; ça n’a RIEN à voir avec ce qu’on a fait en classe!! ». Une manière élégante et bruyante de te dédouaner de toutes les âneries que tu as parsemées sur ta copie et de te camoufler derrière un écran de fumée digne des plus grosses soirées du Chalet Village.

Pour ta gouverne, je passe entre 2 et 3 heures à l’élaboration d’un devoir surveillé (sorte d’évaluation sur mesure) en me mettant à ta place, devinant tes difficultés, souhaitant t’amener à utiliser les définitions que tu es censé connaître, espérant que tu te donnes la peine d’essayer. Il m’arrive parfois de trouver un sujet reflétant tes préoccupations pourtant le plus souvent, il est moins bien réussi ; ton cerveau semble faire un blocage face à cette utilisation concrète des maths. Je pourrais pomper des sujets sur Internet mais je ne suis pas toujours satisfaite des énoncés et puis tu serais tenté d’utiliser ta connexion 3G pour tricher (tu as perdu ma confiance le jour où tu as recopié le corrigé du devoir).

Je suis sûre qu’en fouillant un peu dans les exercices qu’on a corrigés ensemble et en décortiquant ce qu’il y a d’écrit dans ta leçon, tu arriverais à trouver des réponses à mes questions « métaphysiques ». Contrairement aux croyances, je ne suis pas une sadique vicieuse essayant de te faire tomber dans un problème sans fin. Je laisse ça aux personnages de « 50 nuances… », ils en connaissent un rayon !

Dis-toi que faire une évaluation c’est un peu comme aller à la chasse aux œufs de Pâques. Au début tu trouves quelques chocolats bien en évidence posés dans tes endroits préférés (ce sont les 10 points qui sont à ta portée) puis tu dois soulever des objets, creuser un peu la terre pour trouver le lapin doré avec le grelot (ce sont les autres points accessibles avec un peu plus de réflexion). Donc je trouve insultant que tu fasses le mort au bout de 30 minutes d’épreuve, que tu me griffonnes 7 lignes et que tu t’offusques de n’avoir eu que 4. Si tu doutes toujours de ma méthode, je veux bien, comme l’inspecteur nous le suggère, faire de la pédagogie différenciée : je te donne 20 points et te retire 1 point à chaque fois que je trouve la réponse dans ton cahier (je pense qu’on arrivera au même résultat!) .

 Alors arrête un peu de plaider la malédiction et commence d’abord par apprendre. Lire ton cours de maths et la correction de tes exercices pour préparer le devoir ne fera pas de toi un expert aussi sûr que manger des noisettes ne fera pas de toi un écureuil.

Article lu 39 fois

Face-cussions

réactions

Laisse un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :