Equalizer

Cher élève d’une certaine classe,

J’espérais que tu avais compris que cette année, nous allions faire des efforts mutuels pour nous supporter et ne plus nous prendre la tête. En effet, n’as-tu  pas trouvé bizarre que je t’accepte en cours sans rechigner malgré tes nombreux retards inexpliqués et tes excuses foireuses ? Je parie que tu as pris ça pour de la faiblesse. As-tu vraiment  cru que je devenais aveugle quand je ne confisquais plus ton portable alors que tu jouais ou que tu envoyais des textos ? Le fait que je sois allée acheter de nouvelles lunettes aurait dû te mettre la puce à l’oreille, enfin ! Tu as sûrement douté de mes compétences lorsque tu as vu « Bon travail » sur ta feuille même si tu savais que tu avais recopié le corrigé… Bref ! Tout comme les trafiquants qui se sentent en confiance une fois leur 1er colis livré, tu as pensé un instant faire la loi dans ma classe.

Histoire de mettre un peu d’humour dans ma vie professionnelle,  j’étais presque arrivée à trouver magique ta manière de me pondre un sandwich thon mayo alors que tu m’avais seulement demandé d’aller aux toilettes.  Mais bon, il a fallu que tu te la pètes  et que tu exiges, en présence de tous tes camarades, un billet parce que j’ai 10 minutes de retard. C’est aussi risqué que d’insulter son dentiste pour une facture trop salée juste avant, qu’avec la grosse seringue il ne  commence à t’anesthésier.

Petit recadrage en « live and direct » : assure-toi de ne pas être dans la position délicate où tu dois me justifier une absence pour cause de je-m’en-foutisme aiguë. Nous savons tous les deux que tu faisais le beau avec tes potes, essayant d’impressionner des filles avec vos auréoles de fumée vaguement maîtrisées. Donc, la prochaine fois que tu veux tester ton autorité sur moi, vérifie que ce n’est pas moi qui dois te noter et mettre une appréciation sur ton dossier scolaire. Vois-tu, ça fait des années que je signale qu’il y a un terrible problème avec le cerveau. L’intelligence n’est pas nécessairement garantie à la livraison de l’organe.

 

Article lu 64 fois

Face-cussions

réactions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :