Le cours des lamentations

Chère élève d’une certaine classe,

Je suis étonnée chaque jour par le nombre de tracas que j’ai à gérer en plus de mon programme, de l’animation de mon cours et du fait que ma matière soit maintenant considérée comme une option ; cela donnera lieu à une pitoyable séance de séduction dont je parlerais dans une autre lettre, mais ce n’est pas ce que je voudrais évoquer aujourd’hui.

Régulièrement, je t’entends geindre dans ma classe et j’ai l’impression de devoir gérer les caprices d’un enfant mal élevé qui, heureusement pour ma santé mentale, n’est pas le mien.

La plainte qui revient le plus souvent (98% de réussite à ce jour) est que tu es fa-ti-guée. Quelque soit l’heure, le jour (même au retour de vacances), tu es immanquablement épuisée d’être dans mon cours. Cela peut se manifester par une tête posée sur la table (filet de bave en option !) ou une attitude désagréable qui ferait passer une épilation du maillot brésilien pour un enlèvement de pansement. En général dans la foulée, il te sort un cri poignant, plusieurs fois nommé aux Oscars: « Madame, j’ai FAIM ! ».

Je ne pense pas pouvoir l’éradiquer mais je peux te donner deux petites astuces adaptées à ton budget : avec 3 euros, achète un paquet de raisins secs et mange chaque jour 5 graines. Cela devrait t’aider à tenir deux bons mois et t’éviter de justifier la provenance et surtout l’odeur de ta pizza jambon/fromage lors de ton passage aux toilettes. Sinon, bois de l’eau ; à défaut de pouvoir noyer tes problèmes puisqu’ils savent maintenant nager, tu donneras l’illusion parfaite à ton estomac de baigner dans le bonheur.

Pour finir, si tu pouvais m’épargner ton numéro de jury de « Danse avec les stars » ce serait génial ! Critiquer mes collègues sous prétexte qu’ils t’ont menacée de sanctions pour tes retards répétés, qu’ils ont mis à la porte un de tes camarades qui ne faisait que répondre à un SMS en pleine séance ou qu’ils t’ont collé un type-bac ce samedi matin afin de te préparer à l’épreuve finale, j’avoue, passe aussi mal que les 5 minutes d’intervention du technicien facturées 80 euros.

 Alors imagine que tu n’es pas la seule à avoir des difficultés personnelles et essaie d’insérer dans ton programme que tes lamentations ont autant leur place dans mon cours qu’un café Starbucks dans une scène de GOT.

Article lu 97 fois

Face-cussions

réactions

Laisse un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :