Garderie nationale

Cher élève d’une certaine classe,

– As-tu le sentiment que tes parents attendent le moment où tu essaies de te détendre pour te demander de faire la vaisselle, sortir les poubelles ou mettre le linge à sécher ?

– T’arrive-t-il d’éprouver de la jalousie envers ton frangin qui glande à l’université mais pour lequel tes géniteurs ne tarissent pas d’éloges  alors qu’ils n’arrêtent pas d’être sur ton dos en répétant à tout le monde qu’ils ne te voient jamais travailler ?

– T’es-tu déjà senti peu soutenu, écouté, consulté pour prendre des décisions qui affectent ta vie sur le long terme ?

Si tu as envie de revivre toutes ces situations à l’infini, ne cherche plus pour ton projet d’orientation : la garderie nationale est faite pour toi ! Cette grande et belle institution vieille de près de 200 ans saura, de par sa non-évolution, te donner des responsabilités sans formation, des outils numériques sans wifi et plein de petites choses que tu découvriras à la télé en même temps que tout le monde. Ta formation se fera en bas de l’échelle et ta hiérarchie te soutiendra autant qu’un aventurier de Koh Lanta une veille d’élimination. Ton engagement sera total pour remplir tes 5 grandes missions :

  • protéger et rassurer : devoir de réserve afin de couvrir l’Institution (réformes inadaptées, nivellement vers le bas…) et minimiser la dégradation de tes conditions de travail.
  • renseigner et anticiper : filature détaillée de chaque apprenant et anticipation des jours de grève/maladie sur la période des vacances pour ne pas déranger.
  • Enquêter et interpeller : plus de 396 évaluations diagnostiques, formatives, sommatives, questions-flash par année et par classe. Interpellation des cas les plus sévères pour une remédiation personnalisée uniquement sur ton temps libre (quand on aime, on ne compte pas !).
  • Sécuriser et maintenir l’ordre : garantir des conditions optimales d’apprentissage pour une classe d’une trentaine d’élèves assoiffés de connaissance en répondant à toutes leurs questions (sans te fâcher pour les plus évidentes) et en variant les supports pour capter leur attention ( concurrence déloyale avec leur Smartphone). Blindage contre le bruit et patience ultime vivement conseillés.
  • Intervenir et défendre : contre le harcèlement scolaire, les  attaques terroristes et le coronavirus, nous nous levons tous les jours pour garantir un service de qualité et permettre à la France de faire tourner l’économie, les riches bénéficiant déjà du télétravail et des exonérations d’impôts.

Alors si, toi aussi, tu ne résistes pas à l’envie de cumuler plusieurs casquettes sans la rémunération qui va avec, je t’invite à t’engager dans la préparation CAPES/Agreg la plus près de chez toi (mesures sanitaires oblige) pour venir grossir ( Comme j’aime !) ce corps de métier qu’est l’enseignement. Le ministère (de la Magie ?)  nous a promis un protocole renforcé sans distanciation et avec des masques potentiellement toxiques pour nous protéger…Finalement, notre slogan est assez simple : Nous tâtonnons aujourd’hui pour mieux vous protéger demain.

Article lu 110 fois

Laisse un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :