Cher élève d’une certaine classe,

J’espérais que tu avais compris que cette année, nous allions faire des efforts mutuels pour nous supporter et ne plus nous prendre la tête. En effet, n’as-tu  pas trouvé bizarre que je t’accepte en cours sans rechigner malgré tes nombreux retards inexpliqués et tes excuses foireuses ? Je parie que tu as pris ça pour de la faiblesse. (suite…)

Article lu 65 fois