Cher élève d’une certaine classe,

Je ne sais pas vraiment en quelle année tu l’as perdu mais je peux te dire, honnêtement, que je n’ai plus confiance en toi. Peut-être ai-je été traumatisée la première fois où tu es parti avec mon livre et qu’il m’a fallu deux semaines pour le retrouver grâce à une marque laissée à un endroit bien particulier (tu avais pris soin d’effacer ma signature sur la première page). (suite…)

Article lu 39 fois