Réforme des retraites

Cher élève d’une certaine classe,

J’ai appris avec un bonheur dissimulé que notre union allait être renforcée de deux années supplémentaires (vive la réforme des retraites !!!) et je profite de mon mur pour renouveler mes vœux  : tu es le soleil qui illumine mes nuits (que je passe à corriger tes copies), le piment d’Espelette sur mon gaspacho (tes remarques sur mon cours ne manquent pas de piquant). Bref, tu es le caillou dans ma paire de tennis pour la victoire du 100 m. Quand je te vois pencher la tête l’air béat, ne prenant aucune note sur ton cahier (parce que tu es sûrement trop fort) je me dis amoureusement que c’est le seul moyen que tu as trouvé de connecter tes neurones. Je ne peux que nous souhaiter longue vie et harmonie!  Sens-tu le courant qui passe entre nous ? Oui c’est un courant d’air 😉 .

Article lu 14 fois

Face-cussions

réactions

Laisse un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :