Cher élève d’une certaine classe,

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant d’une journée inconnue et que j’aime et qui m’aime. Je me lève fraîche et rayonnante de bonheur à l’idée de passer une journée en ta compagnie. La route est dégagée, les automobilistes sont assez courtois pour utiliser leurs clignotants et la file de droite. Ils ne s’arrêtent plus dans les ronds-points, n’accélèrent plus quand ils ont un stop. (suite…)

Article lu 36 fois